south-africa-comores

Le Ministre des Finances a reçu l’ambassadeur de l’Afrique du Sud dans le cadre de la coopération financière entre les deux pays.
Les discussions portaient sur le renforcement des relations bilatérales et multilatérales par le biais d’échanges et de soutien au développement de plusieurs secteurs de l’économie. L’accent a été mis sur l’état de la coopération et les relations économiques et financières entre les deux pays.

Plusieurs thèmes ont été abordés, parmi lesquels des projets dans les domaines de l’énergie, du tourisme, des transports et du secteur bancaire.
Ces sujets ont fait l’objet d’une discussion antérieure entre l’Ambassadeur et le Ministre de l’Économie et celui de l’Énergie.

Les discussions avec le Ministre des Finances portaient sur les voies et les moyens d’offrir les facilités nécessaires aux investisseurs du secteur bancaire. C’est une manière d’attirer ces investisseurs, tout en leur permettant de mieux s’installer et en leur proposant des mécanismes compatibles avec les réalités du pays.

Le Ministre a démontré que cette coopération financière entre l’Afrique du Sud et les Comores représentent une grande opportunité qui créera un climat favorable aux investisseurs. La volonté du Ministre de Finances est d’accueillir des nouveaux investisseurs qui proposeront des alternatives de soutien et d’appui aux banques locales avec de nouvelles perspectives. Les options suggérées comprennent le financement islamique, la crypto-monnaie et l’offshoring… Cela renforcera aussi bien le commerce international que les échanges interbancaires. À cet égard, il a été convenu d’œuvrer conjointement au renforcement de l’arsenal juridique régissant la coopération économique bilatérale, notamment dans le domaine de l’investissement.

L’Ambassadeur a exprimé un grand intérêt de la part de nombreuses entreprises sud-africaines à l’égard du marché comorien et de ses potentialités. À ce titre, il a souligné l’importance attachée par ces investisseurs potentiels au développement du cadre juridique bilatéral.

L’Ambassadeur a affirmé la disponibilité de son pays à soutenir les Comores afin de dynamiser certains secteurs et de contribuer efficacement au développement.
Il a aussi réitéré la volonté de son pays de s’engager dans une possible coopération financière forte pour soutenir les projets qui s’inscrivent dans le cadre énergétique, purification des eaux, tourisme, transport aérien et maritime…

Le Ministre des Finances a clôturé la discussion en soulignant les opportunités qu’offre le marché comorien et la possibilité de construire des partenariats réciproquement bénéfiques entre les opérateurs économiques des deux pays.

Close Bitnami banner
Bitnami