L’Union des Comores s’est engagée à devenir membre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et à mettre en œuvre les réformes nécessaires. Le pays s’est engagé dans le processus d’adhésion à l’OMC depuis juillet 2007 et a exprimé sa volonté de conclure le processus formel d’ici la fin du mois de novembre 2022.

L’intégration du pays au sein de l’OMC s’inscrit dans un objectif plus large visant à transformer l’Union des Comores en une économie émergente d’ici 2030. Le gouvernement est déterminé à renverser le ralentissement persistant de la croissance économique constatée aux Comores ces dernières décennies, grâce à un solide plan de relance économique qui donnera lieu à des mesures réformistes concrètes. À savoir la mise en œuvre des réformes destinées à promouvoir le secteur privé et à attirer les investissements directs étrangers (IDE).

Cette adhésion à l’OMC présente beaucoup d’avantages, notamment l’opportunité pour l’Union des Comores :

– De consolider les partenariats et attirer plus d’investissements.

– D’accélérer la croissance économique et lutter contre la pauvreté.

– De réduire également les coûts commerciaux et les prix de consommation.

– De renforcer la dynamique de réforme actuellement menée par les autorités.

Le Ministère des Finances, du Budget et du Secteur Bancaire s’engage à finaliser ce dossier qui revêt une importance capitale dans les perspectives d’ouverture du commerce des Comores au reste du monde.

Cette ambition affichée entre dans la politique globale du gouvernement et vise à conforter la position de l’État comorien face aux défis économiques.

Un engagement salutaire de plus qui s’aligne parallèlement au Projet Comores Émergent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Bitnami banner
Bitnami